L’Erreur de Susi Fox

Bonjour à tous et à toutes,

En ce jour de la Fête des Mères, je vais vous parler du dernier roman de Susi Fox, L’Erreur, paru chez Fleuve Éditions.

Sasha est mariée à Mark depuis de nombreuses années. Elle est médecin légiste, tandis que lui travaille dans un restaurant. Ils sont très complices notamment lorsqu’il s’agit de sauver des animaux blessés qu’ils croisent régulièrement au bord des routes. La grossesse se passe bien jusqu’à l’accouchement, qui se produit bien plus tôt que prévu. Sasha, inconsciente, doit subir une césarienne.

A son réveil, alors qu’elle demande à voir son enfant, elle sent que quelque chose ne va pas. Et lorsqu’elle voit enfin son bébé, elle sait que ce n’est pas le sien. Une erreur a été commise. Mais personne ne semble prêt à l’écouter…

Doit elle suivre son instinct ? Comment éprouver de l’amour pour un bébé que l’on ne pense pas être le sien? Et si c’était elle qui se trompait ?

Il s’agit du premier roman de Susi Fox qui travaille comme médecin généraliste en Australie.

L’histoire de cette mère qui va mener le combat de sa vie afin de rétablir la vérité m’a touchée. Quand personne ne vous croit, la frontière avec la folie s’avère facilement franchissable jusqu’à ressentir la perte de son humanité. La fin m’a par contre déçue , je l’ai trouvée un peu expéditive. Mais cela restera une lecture agréable, une histoire qui pourrait aisément être adaptée au cinéma.

Résumé :

Sasha a toujours voulu un bébé. 
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours. 
Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences. 
Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

Blanche de Matthieu Biasotto

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier roman de Matthieu Biasotto sorti il y a quelques jours intitulé Blanche.

Blanche à tout pour être heureuse. Elle est mariée à l’un des hommes les plus puissants de Toulouse. Elle mène une carrière florissante d’huissier de justice. Une seule chose manque à son bonheur : un enfant. Et ce que Blanche veut, Blanche l’obtient, peut importe les moyens employés.

Mais cette femme avide de contrôle cache un lourd passé, prêt à resurgir et provoquer une véritable descente aux enfers…

C’est le second roman de Matthieu Biasotto que je lis après 72h que j’avais adoré. Et je n’ai pas été déçue !!

L’histoire se déroule à un rythme effréné une fois commencé il est difficile d’en interrompre la lecture. Les chapitres sont nombreux mais courts et pleins de rebondissements. Au fur et à mesure, le lecteur apprend à connaître les différents personnages. On y découvre leur passé, les mensonges, les erreurs commises, leurs failles mais rien ne prépare le lecteur au dénouement surprenant !

Résumé :

Une coupe de cheveux pour échapper à son passé : une petite fille, avec qui on a joué. Une poupée, que l’on pouvait coiffer. Blanche étouffe ses secrets, compose avec ses faiblesses, ses excès. Son besoin de contrôle dissimule des cicatrices, sa réussite masque un profond traumatisme. L’injustice en fait une amie protectrice. Sans famille, elle reste une épouse fragile. Et sans racine, elle se sent incomplète, imparfaite. L’abandon l’oblige à vivre par procuration. Blanche désire plus que tout devenir mère.Et si le destin en décidait autrement ? Entre mensonges et gouttes de sang. Un pied dans sa mémoire, un autre dans son présent. Derrière un voile de dentelles et de tulle… L’enfer l’attend.

L’Inconnue de l’Equation de Xavier Massé

  • Publié le 16 mai 2019
  • Éditeur : Taurnada
  • 260 pages
  • Bonjour à tous et à toutes,
  • En ce dimanche, je vais vous parler du dernier roman de Xavier Massé paru aux éditions Taurnada le 16 mai dernier.

    Juliette et François sont retrouvés carbonisés dans leur maison de campagne. Leur fils Julien, qui devait pourtant passer la nuit chez sa grand-mère se trouve près d’eux, grièvement blessé par balle. Un agent de police se trouve également sur place.

    Que s’est -t-il donc passé?

    La police va mener l’enquête pour découvrir la vérité au travers de deux interrogatoires menés simultanément. Mais de nombreuses zones d’ombres ne rendra pas la tâche facile…

    J’aimerai remercier Joël Maïssa pour l’envoi de ce roman en Service Presse. Je me suis régalée !!L’histoire est extrêmement prenante et m’a fait pensé à l’un de mes films préférés : Usual Suspect.

    L’enquête est très bien menée.Tous les personnages deviennent coupables aux yeux du lecteur et la fin est absolument surprenante…

    Bref si vous êtes en quête d’une histoire qui vous tiendra en haleine du début à la fin, ne cherchez plus, ce roman est pour vous !

    Résumé :

    Quatre heures. La police n’a que quatre heures pour démêler ce qui ne semblait être au départ qu’un simple drame familial : un couple, Juliette et François, retrouvé carbonisé, leur fils, Julien, gisant au sol. Deux salles d’interrogatoires, deux témoins de la tragédie : la mère de François et une flic déjà présente sur les lieux. Deux versions, deux visions différentes. Accident, meurtre, ou vengeance ? Une toile d’araignée va se tisser peu à peu et d’une simple énigme va surgir une équation… aux multiples inconnues.

    8 Minutes de Soleil en plus de Sébastien Theveny

  • Bonjour à tous et à toutes,
  • Aujourd’hui je vais vous parler du dernier roman de Sébastien Theveny qui sort ce jour, Huit Minutes de Soleil en plus…

    Jules est un adolescent de treize ans qui est atteint de la mucoviscidose, une maladie génétique grave qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif. C’est une maladie dont on ne guéri pas et qui entraîne un traitement lourd à supporter pour les patients.

    Jules a une passion dans la vie: le tennis. Il suit assidûment le parcours de son idole Roger Federer.

    Son rêve serait de le voir jouer la finale du mythique tournoi anglais Wimbledon. Et il souhaiterait s’y rendre en vélo !

  • Son père va tout tenter pour faire de ce rêve une réalité. Ce voyage père-fils ayant également pour but de les rapprocher.
  • Réussiront -Ils ce pari fou?

    Tout d’abord je souhaite remercier Sébastien Theveny pour l’envoi de son roman en avant première. Lisant essentiellement des thrillers cela change de mes lectures habituelles !

    Les personnages sont touchants autant Jules qui reste optimiste face à la maladie, que son père qui vit avec la culpabilité de n’avoir pas toujours réussi à être là dans les moments difficiles.

    Quand l’envie de vivre et de réaliser ses rêves sont plus forts que la maladie…ce fut une magnifique lecture, emplie d’espoir, et je vous la recommande vivement!

    Résumé :

    Quand la volonté est plus forte que la mort. Jules a treize ans et il est condamné. Atteint de mucoviscidose, il sait qu’un jour tout doit finir. Or Jules a un rêve : rencontrer son idole de toujours, Roger Federer. Pour cela, il est prêt à braver toutes les épreuves. Seul à seul avec son père, Jules va tenter de se rendre, à vélo, jusqu’à Wimbledon. Il sait que le Maestro du tennis mettra bientôt un terme à sa carrière. Dans son cœur, c’est cette année… ou jamais !Ce road-trip sera aussi, pour le père et le fils, le moyen d’apprendre à se retrouver, à panser les blessures et les non-dits du passé…Un voyage initiatique et rédempteur, entre un père et son fils, face à l’inexorable.

  • Dernière Terre , la série complète de Clément Rivière.

    Dans le cadre d’une masse critique privilégiée organisée par Babelio, je viens de découvrir Derrière Terre de Clément Rivière.

    Il s’agit d’une création originale pour Audible. N’étant pas très habituée aux livres audio ( j’ai tendance à m’endormir) je me suis demandée si j’allais réussir à accrocher à cette histoire. Finalement l’expérience s’est plutôt bien déroulée.

    La France de cette histoire ne ressemble pas au pays que nous connaissons. En effet, les zombies ont envahis le territoire et cherchent de nouvelles victimes pour satisfaire leur appétit sanguinaire.

    C’est dans ce cadre que nous faisons la connaissance de Thomas et David, deux amis qui cherchent à rejoindre l’Angleterre pour sauver leurs vies. C’est également là que vit le frère de Thomas, un chercheur prometteur. Au long de leur périple, ils vont rencontrer la petite Sophie, une enfant aux étranges pouvoirs et Laura, une aventurière n’ayant pas froid aux yeux.

    Nos héros arriveront ils à échapper aux zombies ?

    J’ai trouvé l’histoire plaisante à écouter. Les acteurs prêtant leurs voix aux personnages sont doués . Même si je reste une passionnée des livres papier je me sens prête à réessayer l’écoute d’un livre audio grâce à eux.

    Encore merci à Babelio et Audible pour cette découverte…

    Parasite d’Arnaud Codeville.

  • Bonsoir à toutes et à tous,
  • Ce soir, laissez-moi vous parler d’un livre qui a réussi à me faire dresser les cheveux (d’ordinaire parfaitement lissés) sur la tête…Il s’agit du dernier roman d’Arnaud Codeville intitulé Parasite.
  • Nous suivons un groupe d’adolescents qui, au lieu de rester enfermés à jouer à la console, préfèrent les longues balades à vélo dans la forêt. Un jour, par hasard, ils vont faire une découverte qui va bouleverser leurs vies. Et personne n’en sortira indemne…
  • Lors du Salon du Livre de Paris, j’ai eu le plaisir de rencontrer le très drôle et sympathique Arnaud Codeville. Là, une bonne amie m’a conseillé de lire son dernier roman, ce que j’ai fait. Et je n’ai pas été déçue !! Cette histoire à mi-chemin entre Stranger Things et l’Exorciste a provoqué tout un tas d’émotions. Principalement je dois avouer avoir eu très peur lors de la lecture de certains passages ( ce qui n’était jamais arrivé avant) Ce roman est d’ailleurs conseillé pour un public averti seulement….

    Malgré la peur, j’ai adoré ce roman.

    Il est très bien écrit et le rythme est soutenu. Je me suis également attachée aux adolescents, j’ai vécu cette aventure avec eux comme si j’y étais. Amateurs de thrillers fantastiques et horrifiques, foncez sans hésiter vous ne serez pas déçus!!!

    Résumé :

    Au cœur de la forêt de Raismes, près de Valenciennes, quatre adolescents repèrent un monastère en ruine. Ils y découvrent une crypte condamnée, où résonnent encore les pratiques d’un culte païen.
    Ils ne sont pas seuls.
    Tapie dans l’ombre, une menace les guette…

    La Parole du Chacal de Clarence Pitz

    • Date de publication : 15 août 2018
    • Éditeur: Le Lys Bleu
    • 340 pages
  • Bonjour à tous et à toutes,

    Dans le cadre de la lecture inversée proposée sur l’excellent groupe Thrillers et Vous, mon binôme Laurent Fabre a désigné La Parole du Chacal de la talentueuse Clarence Pitz.

    Ce fut un voyage riche en émotions c’est le moins que l’on puisse dire! J’ai même reçu un étrange appel provenant du Mali durant ma lecture, ce qui me fait penser que ce roman a d’occultes pouvoirs 😨😨😨

    Merci Clarence pour le dépaysement, j’ai beaucoup apprécié cette lecture que j’ai trouvé très addictive ! Une fois commencé ce roman est impossible à lâcher, les amis si vous ne l’avez pas encore lu, il n’y a plus une seconde à perdre!! Attention à vous, les Dogons vous guettent ….

    Résumé :

    Partez à la découverte du Mali ! Rencontrez son célèbre peuple, les Dogons, et partagez leur vie durant trois semaines !

    Célébrez avec eux le fameux Sigui, fête religieuse qui n’a lieu que tous les soixante ans !

    Profitez d’un voyage unique et exclusif en petit groupe. Inscrivez-vous dès maintenant, les places sont limitées. Dogons 2027, l’expérience d’une vie. » Claire aurait dû suivre son intuition et renoncer à ce voyage.

    L’ombre fantomatique qu’elle a aperçue au milieu des ombes dogons dans un documentaire ne présageait rien de bon. surtout qu’Armand, guide charismatique et anthropologue renommé, était resté curieusement évasif lorsqu’elle lui avait posé des questions sur ces caveaux. Armand dont le coup de volant a plongé leur camionnette dans un marigot.

    Tout ça pour éviter un foutu chacal ! Le village dans lequel ils ont échoué après cet accident est peuplé d’habitants craintifs et entouré d’une nature hostile. Un village isolé et désuet où le temps semble s’être arrêté. Un véritable tombeau à ciel ouvert dont il est impossible de sortir.

    Dire qu’elle a entraîné Sacha, son fils de dix ans, dans cet enfer… Et que, chaque nuit, un mystérieux visiteur vient déposer d’étranges objets près du garçon.