Mon Ombre Assassine d’Estelle Tharreau

  • Publié le 17 janvier 2019
  • Editions Taurnada
  • 257 pages

Aujourd’hui, je vous parle du dernier roman d’Estelle Tharreau « Mon Ombre Assassine » paru aux éditions Taurnada le 17 janvier dernier

Ici, l’héroïne nous raconte son histoire. Nous apprenons que c’est une enfant non désirée par une mère dépressive et un père démissionnaire. Dans ce climat hostile elle apprend à ne pas se faire remarquer à n’être qu’une ombre. A l’école, elle n’a pas d’amis les enfants la craignent ce qui l’arrange, elle se concentre sur la lecture et l’apprentissage. Dés l’enfance, son « ombre assassine » fait déjà des victimes A l’âge adulte, Nadège est une institutrice très appréciée des parents et de ses élèves. Elle est toujours aussi discrète et mène, en apparence, une vie sans histoire. Jusqu’au jour où elle est arrêtée, accusée d’avoir tué le père d’une de ses élèves qui s’avère être un policier. Du fond de sa cellule, elle invoque la légitime défense, ayant été la victime d’une tentative de viol .Mais que s’est- il réellement passé ce soir là? Nadège est-elle vraiment ce qu’elle laisse paraître? Peut on se fier aux apparences? Au fur et à mesure que Nadège nous livre son histoire, nous nous retrouvons soudain face à l’inimaginable…

Mon Ombre Assassine est le 4e roman D’Estelle Thareau et le premier que je lis de cette auteur. L’histoire est absolument passionnante et se lit très vite (2 jours pour ma part) Le récit de Nadège est glaçant et enrichi de témoignages de ses proches et des différents interrogatoires menés par la police. Je vous conseille vivement ce roman qui vous fera cependant douter des personnes qui vous entourent…Les connaissez-vous vraiment…

Résumé :

En attendant son jugement, du fond de sa cellule, Nadège Solignac, une institutrice aimée et estimée, livre sa confession. Celle d’une enfant ignorée, seule avec ses peurs. Celle d’une femme manipulatrice et cynique. Celle d’une tueuse en série froide et méthodique. Un être polymorphe. Un visage que vous croisez chaque jour sans le voir. Une ombre. Une ombre assassine.

2 commentaires sur “Mon Ombre Assassine d’Estelle Tharreau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s