Le Glas de l’Innocence de Cyril Carrere

  • Publié le 14 août 2018
  • Editeur Le Lys Bleu
  • 356 pages

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui je vais vous parler du premier roman de Cyril Carrere, Le Glas de l’Innocence. Ici, l’auteur nous emmène à la découverte du pays dans lequel il vit : le Japon.

L’histoire débute sur l’île japonaise d’Okinawa en 1993. Ken, un jeune garçon solitaire, est maltraité par son père quotidiennement. A l’école il se lie néanmoins d’amitié avec une petite fille de sa classe issue d’une famille riche. Lors d’une sortie scolaire, la vie des deux amis bascule dans l’horreur…

En parallèle nous suivons une enquête menée à Tokyo en 2017 sur une série de meurtres perpétrés au sein d’un quartier riche de la ville. L’inspecteur Alex Nakayama est en charge pour résoudre cette affaire délicate. Mais son passé et ses secrets le rattrapent et il se retrouve en bien mauvaise posture. Son jeune mais talentueux assistant pourra-t-il le sauver?

Mon avis :

J’ai passé un excellent moment avec ce roman qui m’a fait découvrir le Japon. L’histoire est très prenante une fois la lecture commencée il est difficile de s’arrêter ! Les chapitres sont courts et truffés de surprises. Je me suis attachée aux personnages d’Alex et de son atypique assistant qui ne ménageront pas leurs efforts pour découvrir la vérité… Une vérité déconcertante ! Cyril Carrere nous tient en haleine toute au long de l’histoire. Ayant déjà lu et adoré son second roman Grand Froid je vous conseille la découverte de cet auteur talentueux , il vous surprendra à coup sûr !

Résumé :

Okinawa, 1993 – Un jeune garçon subit au quotidien les accès de violence de son père. Au plus fort d’une enfance chaotique et solitaire, il noue une amitié solide avec une camarade de classe.
Mais l’horreur l’attend au tournant …
Tokyo, 2017 – Une série de meurtres dans le quartier cossu de Meguro place l’inspecteur Alex Nakayama dans une situation désespérée. Son excentrique mais talentueux assistant Hayato Ishida le supplée et va apprendre à ses dépens que les masques de la société japonaise renferment parfois de lourds secrets… Entre déni et suspicion, le cauchemar ne fait que commencer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s