Avalanche Hotel de Niko Tackian.

  • Publié le 2 janvier 2019
  • Editeur Calmann-Lévy
  • 270 pages

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, emmitouflez-vous dans une couverture bien chaude car je vais vous parler du dernier roman de Niko Tackian, Avalanche Hotel. J’ai choisi de lire ce roman dans le cadre de la lecture commune de février organisée sur le groupe Thrillers et vous.
 

Tout commence en 1980. Une jeune fille issue de la haute société a disparu alors qu’elle séjournait à l’Avalanche Hôtel, un palace situé dans les Alpes. Joshua Auberson est agent de sécurité et enquête sur cette étrange disparition. Quelque chose n’est pas clair dans cette histoire et il se laisse entraîner en pleine tempête de neige par le barman peu recommandable de l’hôtel. Il fait tellement froid que Joshua perd connaissance.

Lorsqu’il se réveille, il est dans une chambre d’hôpital et nous sommes en 2018. Joshua est policier et l’Avalanche Hôtel a fermé des années auparavant.

Alors que s’est -il passé? Tout cela était -il réel ou était -ce un rêve ?Et il y a cette jeune fille, retrouvée frigorifiée dans la montagne, qui est dans le coma dont personne ne connaît l’identité. Joshua va mener l’enquête et remuer le passé. Mais est-il prêt à accepter ce qu’il va découvrir ?

Avalanche Hôtel est le premier roman de Niko Tackian que je lis et je n’ai pas été déçue! J’y ai retrouvé tous les ingrédients que j’apprécie : des chapitres courts, beaucoup de rebondissements, une fin étonnante. L’auteur s’est clairement inspiré de Stephen King cela se ressent dans l’atmosphère que dégage cette histoire. Ce n’est pas un thriller sanglant comme j’ai l’habitude d’en lire mais j’ai passé un très bon moment.

Résumé :
 

Janvier 1980. Joshua Auberson est agent de sécurité à  l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Il  enquête sur la disparition d’une jeune cliente avec un  sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le  suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua  a si froid qu’il perd connaissance… 
 

… et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma. 
SURTOUT, NE VOUS FIEZ PAS 
À VOS SOUVENIRS !
 
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s